Thématiques et Sessions > S12. La science collaborative et participative : la co-construction des connaissances

S12. La science collaborative et participative : la co-construction des connaissances.

Coordination: Agnès Baltzer, Elsa Cariou, Christophe Piscart, Alexandra Langlais

Dans le contexte actuel de la transition écologique et économique des communautés soumises à de nouveaux risques, établir un échange des savoirs entre les universitaires, les différents acteurs de la gestion des territoires et le grand public est véritablement indispensable. En effet, ce transfert de connaissances doit s’établir dans les deux sens, pour intégrer la complexité des enjeux et des aléas et donc mieux estimer le(s) risque(s) et envisager des solutions pertinentes et acceptables. La science collaborative et participative prend ici tout son sens, car elle permet non seulement d’impliquer les habitants des territoires dans une dynamique d’action d’observation et de recherche (participatif) mais également dans une mise en commun et une transmission de leurs propres savoirs (collaboratifs) pour mieux comprendre, évaluer et s’adapter à l’évolution de leurs environnements. En parallèle, ces collaborations permettent aux scientifiques d’établir des réseaux d’observations locaux à haute fréquence d’acquisition de données, et facilitent l’échange d’informations connexes importantes, permettant d’accéder à un niveau d’analyse supérieur, plus intégré. Cette session est l’occasion de réunir les différentes expériences scientifiques collaboratives qui se développent actuellement et de montrer leurs succès et leurs limites.

Retour à toutes les thématiques

Personnes connectées : 1